Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘histoire et tradition’ Category

Ville médiévale de Sainte-Suzanne dans la Mayenne

La petite ville de Sainte-Suzanne dans la Mayenne (la département voisine de la Sarthe, dans les Pays de la Loire) n’est qu’a 50 km de nos chambres d’hôtes.

Nous l’avons visité en mi-Octobre – et maintenant nous voulons nous l’avions fait plus tôt.  Cette « Cité Médiévale » dans la région dite « les Coëvrons » est vraiment digne du vieux cliché, « trésor caché ».  Sainte Suzanne est merveilleusement pittoresque, une ville de caractère perchée sur un promontoire rocheux dominant la vallée de l’Erve, 250 mètres plus bas.

Diaporama de la visite de Sainte Suzanne

Histoire de Sainte-Suzanne

Il n’est pas difficile de voir pourquoi cet endroit a été choisi pour construire une forteresse importante, comme sa position lui donne deux défenses naturelles et une large vue sur la campagne environnante. En conséquence, la ville de Sainte Suzanne a un riche héritage militaire.

Sainte-Suzanne Château

Sainte-Suzanne Château

Le donjon du château a été construit au 11ème siècle et Sainte Suzanne se vante d’être la seule ville qui a résisté avec succès une attaque menée par Guillaume le Conquérant, qui l’assiégea de 1083 à 1087. Pendant le siège prolongé, William a construit un grand camp militaire à la périphérie de la ville, en tenant éventuellement profiter d’une époque gallo romaine antérieure terrassements; une reconstruction est en vue dans le musée de la ville et le étonnamment bien conservés les restes peuvent être vues à la lieu-dit Camp de Beugy, à 800m au nord de la ville sur la route à Assé-le-Bérenger. Il est également connu comme le «Camp des Anglais ».

La ville de Sainte-Suzanne est resté invaincue pendant trois siècles, jusqu’à la guerre de 100 ans quand le château est tombé entre les mains des Anglais pendant 14 ans, avant d’être prise par le Seigneur de Bueil. Depuis le 17e siècle la prospérité de la ville a grandi et au XVIIIe siècle, il est devenu un centre administratif pour la région. Pendant les années du 19ème siècle la ville a reçu une nouvelle poussée économique grâce à de nombreuses moulins de papier, de la farine, la laine et de tannage au bord de la rivière Erve et par le milieu du siècle elle comptait plus de 1 800 habitants, elle est revenue à une économie principalement agricole au 20e siècle.

Visiter Sainte-Suzanne

Un audio-guide de Sainte Suzanne peut être loué du musée à l’intérieur du château – le coût est très raisonnable à 2 €.

Les remparts et le donjon du 11ème siècle sont ouvertes au public gratuitement; entrée du logis (résidence du début du 17e siècle) est de 4 € pour les adultes. Nous avons trouvé ce dernier très intéressant, avec des maquettes, objets religieux, son et lumière et d’affichages visuels interactifs en français et en anglais, tous sur l’histoire et le développement de la Mayenne. Heures d’ouverture:

  • Octobre à fin avril: 09h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 tous les jours sauf le lundi
  • Mai à Septembre: 09h00 à 18h00 tous les jours

Office de Tourisme

  • Fin septembre jusqu’à Pâques – du lundi au samedi de 14h à 17h30
  • Pâques jusqu’aux journées du patrimoine
    • du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h
    • le dimanche de 14h à 18h
    • les jours fériés de 10h à 12h30 et de 14h à 18h

Tel. : 02.43.01.43.60

Musée de l’Auditoire

Cela a été fermé au moment de notre visite à la mi-Octobre. Heures d’ouverture:

* Avril, Mai Juin et Septembre: Samedi et Dimanche de 14h00 à 18h00
* Juillet et août: tous les jours de 14h00 à 18h00

plan

Autres Sites proche Sainte-Suzanne

Le Tertre Ganne en face de Sainte-Suzanne – bon endroit pour une pique-nique!.

Sainte Suzanne from the Tetre Ganne

Sainte Suzanne from the Tertre Ganne

Les Moulins de l’Erve. Promenade guidée de l’Auditoire 14h45 le dimanche, mars à novembre.

town_3

Mills along the River Erve

Le « Camp des Anglais » de Guillaume le Conquérant, à 1 km dans la route à Assé le Béranger.

Camp de Beugy (Camp des Anglais)

Camp de Beugy (Camp des Anglais)

Camp de Beugy
Camp de Beugy

Le « Dolmen des Erves » qui date de 4500 avant J-C  se trouve à 3 km dans la route à Assé le Béranger.

Dolmen des Evres

Dolmen des Erves

« La Ferte-Clairbois » spectacles médiévales le dimanche de pâques à octobre – contacter l’Office de Tourisme de Sainte-Suzanne.

fort

La Ferte-Clairbois

Accès et Chambres d’hôtes de Sainte-Suzanne

Sainte-Suzanne est à 55km (c. 50 minutes) de nos Chambres d’hôtes, via Sillé-le-Guillaume.

Publicités

Read Full Post »

Découvrir Jublains, Ville Romaine: temple, forteresse, théâtre romain, thermes, musée archéologique.

Parmi les sites les plus surprenants locales que nous avons visités sont les vestiges gallo-romains à Jublains, dans le département de la Mayenne des Pays de la Loire.

Avant l’arrivée des Romains , un village gaulois appartenant au peuple des Diablintes se trouvait sur le site occupé de nos jours par la ville de Jublains.

La ville romain Noviodunum sur le site de Jublains

Lorsque les Romains conquirent la Gaule au premier siècle après J.-C., ils ont fondé à cet endroit une nouvelle ville appelée Noviodunum , qui est devenu le chef-lieu de la région des Diablintes. Le temple gaulois en bois fut remplacé par un temple romain construit en pierre. Les romains ont construit tout le confort nécessaire à la vie Romaine – thermes, un théâtre, forum et ainsi de suite. Dès la seconde moitié du premier siècle, une ville typiquement romaine s’est développée, avec des rues perpendiculaires quadrillées.

La forteresse romaine est peut-être la plus spectaculaire des vestiges romains sur le site de Jublains. Lorsque la forteresse fut découverte dans les 18e et 19e siècles, on pensait qu’elle avait logé une légion romaine. Toutefois, on pense maintenant qu’il s’agissait en fait d’un dépôt de greniers fortifiés, au service des armées romaines dans les régions environnantes, et que c’était seulement transformé en forteresse militaire dans la fin du IIIe siècle.

Le forteresse romaine se distingue par ses façades de granit monolithique, chaque pierre pesant plusieurs tonnes, et également de gros blocs utilisés pour les portes et les linteaux. L’intérieur est divisé en un labyrinthe d’espaces de stockage et des logements. Les thermes romaines bien conservés à l’intérieur de la forteresse sont divisés en trois salles (très chaud, chaud et froid).

La forteresse doit être accessible via le musée conçu par le conservateur Jacques Naveau. Ce bâtiment aéré abrite trésors innombrables. Ici, un bal avec douze faces en bronze du début du IIIe siècle. La une épée gravée de l’âge du Fer. Plus loin, poteries finement décorées, les pièces d’or dès le premier siècle avant J.-C., toutes sortes de vestiges sont exposés.

Les vestiges de l’amphithéâtre romain sont à quelques pas de la forteresse romaine, dans un cadre naturel et boisé, en baisse d’une voie située près de l’église. Construit vers 80 après J.C., le théâtre est construit sur le versant du plateau qui borde la ville, face à un panorama de bocage, avec en arrière fond les collines des Coëvrons.

Fouilles du théâtre romain de Jublains ont révélé en détail les domaines de la séance et la scène, et c’est facile, assis sur les terrasses ensoleillées, d’imaginer les performances qui s’y dérouleraient il ya presque 2000 ans. L’amphithéâtre en son temps avait une capacité de 4 000 personnes et est aujourd’hui utilisé pour des spectacles de la danse et de la musique en été.

Les thermes romains , bien conservés, sont visibles dans les fouilles sous l’église dans le centre de Jublains, animé par un excellent son et lumière.

À la périphérie du village sont les vestiges du temple romain – nous n’avions pas le temps de le visiter, malheureusement.

Autres informations

Pique-niques sont possibles dans la forteresse ou l’amphithéâtre. Vous pouvez également manger au village, où vous trouverez une crêperie et pizzeria.

Accès à Jublains, s’heberger

Jublains se trouve à 60 minutes de nos Chambres d’hôtes entre Normandie et Pays de Loire border, via Villaines-la-Juhel.

Périodes et horaires d’ouverture :

de mai à septembre : tous les jours de 9h à 18h
d’octobre à avril : tous les jours sauf les lundis non fériés de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30

Site fermé les 1er janvier et 25 décembre

13 rue de la Libération
53160 Jublains
Tel. : +33 (0)2 43 04 30 16

Jublains website http://www.jublains.fr

Les thermes dans l’église, l’amphithéâtre et le temple sont ouverts toute l’année.

Read Full Post »

Alençon, Normandie – Ville de Fer et de la Dentelle

Pendant notre visite à Alençon pour le voyage en train touristique, il m’est arrivé de prendre quelques photos de la ferronnerie qui orne beaucoup  des fenêtres du premier étage des bâtiments du 19e siècle dans le centre-ville.

Ainsi que de la dentelle d’Alençon, reconnu comme le meilleur jamais fait de dentelle, Alençon a été célèbre comme un centre pour les ouvrages de ferronnerie décoratifs du Moyen Age jusqu’à la fin du 19ème siècle. En fait, l’ancien puits dans la Rue Grande, près de la Magdeleine Place et l’Eglise Notre-Dame, qu’on appelle « le Puits des Forges« , rappelant l’époque où il y avait une fonderie à cet endroit.

Le Puits des Forges, Alençon

Le Puits des Forges, Alençon

En conséquence de ce patrimoine, des centaines de fenêtres au centre d’Alençon sont ornés de ferronneries de fantaisie dans une myriade de modèles différents, certains d’entre eux un rappel de la dentelle dont Alençon est célèbre.

J’ai vraiment admiré les fenêtres de ferronnerie fantaisie et j’ai pensé à partager une galerie de photos des fenêtres et leurs décorations en fer.

Read Full Post »

    Bourg-le-Roi

Le quatrième dimanche de Juin de chaque année il ya une foire médiévale dans le village voisin de Bourg-le-Roi, à l’orée des Alpes Mancelles, à 4km de nos chambres d’hôtes en Normandie.

Cette année, la foire médiévale tombe le 28 Juin et qui sera doté de plusieurs dizaines de stands d’artisanat et d’art, affiche joute, un « repas médiéval » et le divertissement, à midi, un snack-bars et des boissons, des jongleurs, des expositions de fauconnerie, un stand de tir à l’arc, la musique médiévale et de plus dans le même thème.

Bourg-le-Roi est mentionné la première fois comme une dépendance du monastère du Mans en 1154. Il fut développé comme une ville de garnison fortifiée par le roi Henri II Plantagenêt, car elle occupe un point stratégique à la croisée des chemins sur la Maine (Anjou) et Normandie. D’où son nom « Bourg-le-Roi».

La « cité » est toujours entourée sur deux côtés par les remparts d’origine médiévale, et de deux passerelles de granit également survivre – les portes de Saint-Rémy et Saint-Mathurin. Les vestiges du château fort sont en grande partie des ruines, mais peut être visité sur le sommet de la colline à l’intérieur de la cité des murs. La tour, les murs et le fossé de défense peut être clairement vu.

Le village lui-même est très joli et conserve beaucoup de son caractère médiéval, car il n’a jamais été autorisée à élargir et de développer en dehors des remparts, elle est maintenant répertorié comme un site national de l’intérêt historique.

Il ya un super petit bistro et un bar appelé « Le Bistrot de l’Olivier » au centre du village. Le bar est ouvert tous les jours, mais le seul bistrot ouvert du vendredi au dimanche midi (vendredi et samedi soirs).

Dans les jardins, près de l’étang à coté du «lavoir» est un bon endroit pour pique-niquer.

Bourg-le-Roi a aussi un intéressant petit musée et un atelier spécialisé dans la broderie Point de Beauvais. Depuis le 19ème siècle jusqu’aux années 1960 a été la principale industrie du village, avec un atelier à un moment employant 60 brodeurs. La broderie musée est ouvert de Juin à fin Septembre en fin de semaine de 15h00 à 18h30, et la même heure en plus du mercredi au vendredi, en Juillet et août, avec le point de Beauvais des démonstrations de broderie.

Tous les sites mentionnés sont à proximité de nos Chambres d’Hôtes en Normandie/Pays de la Loire Bed and breakfast accommodation in Normandy, France

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :